Vous êtes ici » Accueil > Futurs Etudiants et étudiantes > ADMISSION > Pourquoi choisir IPG-ISTI

Pourquoi choisir IPG-ISTI

Ibrahima Diallo, Bissau guinéen, étudiant en Banque-Finance-Assurance
Pourquoi j’ai choisi IPG

Ibrahima Diallo, 22 ans, Bissau Guinéen est étudiant en Lp3 en BFA (Banque-Finance-Assurance. Il a intégré l’Institut Privé de Gestion depuis l’année académique 2009 2010, après son baccalauréat passé au Lycée National Kwamé Nkrumah de la Guinée Bissau.
« Pourtant au début, je voulais intégrer un autre établissement mais un ami qui fait Banque-Finance comme moi, m’a suggéré de venir à IPG. Ce choix, je ne l’ai pas regretté car j’y ai acquis une bonne expérience, j’aime la diversité culturelle à l’école aussi. …).
La différence avec les autres est surtout favorisée par l’environnement, le niveau d’intégration des différentes communautés mais aussi les sorties pédagogiques, les séminaires, les journées cultuelles, les voyages d’étude constituent des moments forts à IPG.
« Il faut dire qu’il y a une bonne qualité de l’enseignement avec de bons professeurs J’y ai rencontré à l’école plusieurs étrangers comme moi Gabonais, Congolais, Mauritaniens, Nigériens, et beaucoup d’entre eux sont devenus mes amis. Parmi eux, Ange Céleste Mahindo.
La journée culturelle à IPG est un moment particulièrement fort où chaque pays présente ce qu’il a de plus prestigieux au public, a déclaré Ibrahima parti de l’instance dirigeante Bissau Guinéenne l’année précédente. Il a voulu laisser ses autres compatriotes profiter de l’expérience cette année, mais par la suite il les a rejoints.
« Nous avons présenté les rois et les Reines de la Guinée notamment la Reine Man jack, le Reine Balante (ethnie majoritaire) et la Reine Principale de Bijagos (nom de l’ethnie qui habite l’archipel. », a-t-il-explique !
Son pays la Guinée est fait de plusieurs îles dont certaines ne sont pas encore explorées. Il y existe plusieurs ethnies dont la représentative est l’ethnie Balante et chacune avec sa propre organisation et sa propre hiérarchie.
Sur le plan agricole, dans le village guinéen en miniature représentant la Guinée durant la journée culturelle à IPG, on y retrouve une agriculture florissante avec une abondance de fruits et légumes notamment les arachides, des papayes, des concombres, du pain de singe, des haricots …etc.
Mais au Sénégal, Ibrahima dit avoir découvert de bons plats tels que le Thiebou Diène, mais aussi d’autres plats avec mes amis congolais.
Coté professionnel, l’étudiant en Banque- Finance –Assurance a déjà effectué deux stages au pays notamment au niveau du ministère des forces armées « Je ne me plains pas et si je parviens à décrocher un bon boulot au Sénégal, j’y resterai car tout est question de destin.
Cet étudiant se retrouve entre deux cultures car son père est d’origine sénégalaise. Ibrahima Diallo est le fils du Colonel Samba Diallo, chef de sécurité dans plusieurs régimes et ancien compagnon d’Amilcar Cabral. Il fut assassiné lors du coup d’état du 18 mars 2012 au moment où Carlos Gomez assurait l »intérim en Guinée... « Il a été abattu vers 22 heures 45 minutes, », se souvient encore son fils !
Apprendre par téléphone le décès de son cher papa avec toute cette distance entre les deux pays, fut sans nul doute, l’expérience la plus douloureuse de la vie du jeune Diallo.
Malgré tout, il se débrouille bien à l’école. Il nous promet aussi de redoubler d’effort pour avoir une vie plus stable. Décrocher un emploi dans l’un ou l’autre pays est la même chose pour Ibrahima Coulibaly. Il a aussi eu la chance de maîtriser le coran, une valeur souvent bien ancré chez les hal poulars.
Ndéye Ngaty Ndoye